Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 mars 2010 3 17 /03 /mars /2010 09:00








Ecoute le printemps


Ecoute le printemps , il dort
En fredonnant une mélodie.
C'est l'hiver qui abandonne
Pour le renouveau de la vie.


Ecoute le printemps rêver
Les prés et les fleurs s'unissent
Le soleil sèche la rosée
Sur les branches qui frémissent.


Ecoute le printemps pleurer
Les nuages se défoulent
Gorgés d'eau , ils sont saturés
Mars déverse ses giboulées.


Michel Frostin


Repost0
12 mars 2010 5 12 /03 /mars /2010 10:00



Rose16




Et s'en va la rose


Regarde s'éclore la rose
Sur la pelouse dans la rosée
Le soleil fait la pause
Devant la reine de beauté.


Regarde s'ouvrir la rose
Les pétales s'écartent
La teinte rouge ou rose
Au soleil reste sans tâche.


Regarde pleurer la rose
Eclatée prête à tomber
Le vent met la dose
Sur le sol , sont les pétales étalées.


Michel Frostin



Repost0
8 mars 2010 1 08 /03 /mars /2010 10:00





Sirku le poète

Il y a des jours où le moral
Est meilleur , va savoir pourquoi ?
L'espoir ? De quoi demain ?
Demain , c'est l'éternelle fuite vers l'avant
Que sera demain ?
Le dire c'est toujours l'espoir
Sirku le poète finlandais écrit :

L'arbre de l'esprit forment trois branches :
La foi , l'espoir , l'amour
La foi , depuis longtemps je l'ai perdue ,
L'amour devient tendresse ,
Il reste l'espoir

L'espoir aide à vivre , il est plein
De chimères , d'illusions , de rêves.

La vie est faite pour rêver
Alors rêvons ...


Michel FROSTIN

Repost0
7 mars 2010 7 07 /03 /mars /2010 11:00






Le coeur


" Le coeur , qu'est-ce donc que le coeur ? "
Demanda la petite fille
En regardant avec candeur
Tous les membres de sa famille.


La grande soeur , en rougissant ,
Lui dit : " Le coeur , c'est une étoile,
La plus belle du firmament ,
Mais qui ne soulève son voile
Que pour éclairer les amants. "


Gérard , le père , dit en ricanant :
" Le coeur , ah ! la belle foutaise !
Prétexte à vous mettre dedans ;
Heureusement faut qu'il se taise
Un jour , qu'on soit mort ou vivant. "


La mère dit en pâlissant :
" C'est une merveilleuse flamme
Que le ciel nous donne en naissant
Et qui rend plus belle la femme
Plus belle en la martyrisant. "


Mais la grand-mère , en souriant ,
Dit : " Le coeur , c'est une fleurette
Qu'arrosent bonheurs et tourments,
Afin de l' épanouir parfaite
Sous la neige des cheveux blancs. "


" Le coeur , c'est donc tout ça , le coeur ? "
Murmura la petite fille
En regardant avec frayeur
Chaque membre de la famille.


Claude Socorri

Repost0
5 mars 2010 5 05 /03 /mars /2010 10:00





Bien placés bien choisis


Bien placés bien choisis
quelques mots font une poésie
les mots il suffit qu'on les aime
pour écrire un poème
on sait pas toujours ce qu'on dit
lorsque naît la poésie
faut ensuite rechercher le thème
pour intituler le poème
mais d'autres fois on pleure on rit
en écrivant la poésie
ça a toujours kékchose d'extrême
un poème.


Raymond Queneau




barre

Repost0
4 mars 2010 4 04 /03 /mars /2010 09:00







Cher frère blanc,
Quand je suis né, j'étais noir,
Quand j'ai grandi, j'étais noir,
Quand je suis au soleil, je suis noir,
Quand je suis malade, je suis noir
Quand je mourrai, je serai noir.

Tandis que toi, homme blanc,
Quand tu es né , tu étais rose,
Quand tu as grandi, tu étais blanc,
Quand tu vas au soleil, tu es rouge,
Quand tu as froid, tu es bleu,
Quand tu as peur, tu es vert,
Quand tu es malade, tu es jaune,
Quand tu mourras, tu seras gris.

Alors de nous deux,
Qui est l'homme de couleur ?


Léopold Sédar Senghor


Repost0
1 mars 2010 1 01 /03 /mars /2010 13:35







J'aime le ciel quand il est bleu
Comme le sont les jolis rêves
Que l'on fait en fermant les yeux
Pendant des minutes trop brèves






J'aime le ciel quand il est gris
Comme les pensées nostalgiques
Qui sont pour moi la mélodie
De l'âme des violons magiques






J'aime le ciel quand il est rouge
Le soir vers le couchant doré
Le vent se tait, plus rien ne bouge
Les feuilles jaunes sont tombées






J'aime le ciel quand il nous offre
Les sept couleurs de l'arc-en-ciel
Ce sont des perles dans un coffre
Fermé à clé par le soleil






J'aime le ciel et ses couleurs
Il est changeant comme nous-mêmes
C'est un bouquet dont chaque fleur
Est une rose qui vous aime....

Auteur inconnu


Repost0
28 février 2010 7 28 /02 /février /2010 10:00






Le paon

En faisant la roue , cet oiseau,
Dont le pennage traîne à terre,
Apparaît encore plus beau,
Mais se découvre le derrière.











Le hibou

Mon pauvre coeur est un hibou
Qu'on cloue , qu'on décloue , qu'on recloue.
Du sang , de l'ardeur , il est à bout.
Tous ceux qui m'aiment , je les loue.













La colombe

Colombe , l'amour et l'esprit
Qui engendrâtes Jésus - Christ ,
Comme vous , j'aime une Marie.
Qu'avec elle je me marie.


Repost0
24 février 2010 3 24 /02 /février /2010 10:00








Poésie pour la mer


Le soleil se lève sur la mer ,
A l'horizon un trait de lumière apparaît
Comme un oeil qui s'ouvre au jour.
Les rayons font penser à des cils
Ornant une paupière
L'astre continue son ascension.
Couvrant l'eau de mille couleurs
Les vaguelettes qu'une brise légère
Fait frissonner d'un clapotis joyeux.
Le soleil est maintenant haut dans le ciel
Au loin de gros nuages se forment
La mer devient grise.


Michel Frostin

Repost0
17 février 2010 3 17 /02 /février /2010 11:28




Fantaisie

 

 

L'homme habitait un quart de pomme ;
La femme, un huitième de poire.
Leur vieille cousine Opportune
Vaquait dans une demi-prune.
Il y avait monsieur Léon
Qui débordait d'un gros citron
Et sa soeur, madame Emérence,
Qui emplissait toute une orange.
Quant à moi, chétive fillette,
Je tenais dans une noisette
Et, comme je n'étais pas grosse,
Il arrivait, les jours de fête,
Que je m'y déplace en carrosse.


Maurice Carême

 

Repost0

Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

             

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***