Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 septembre 2009 5 11 /09 /septembre /2009 09:06

 Juste pour vous dire que cette expo est très émouvante. Nous n'avions pas pu la voir au Mémorial de Caen mais nous avons pu la voir à Oradour-sur-Glane en juillet dernier ...
En ce 11 septembre , ayons toutes & tous une pensée pour ces 2976 victimes innocentes qui se sont trouvés là ... ce jour là ...



 




 Article paru le : 30/06/2009 
 Sur les éditions : Haute-Vienne

 



Centre de la Mémoire 11 septembre 2001 : 2.976 victimes

 

Pour son exposition annuelle le Centre de la Mémoire d'Oradour propose, jusqu'en avril 2010, une rétrospective des événements du 11 septembre en hommage aux 2.976 victimes civiles.






 Le Centre de la Mémoire d'Oradour rend hommage aux victimes du 11 septembre... .

 


PERSONNE n'a oublié ces terribles images des tours jumelles s'affaissant, engloutissant 2.600 personnes devant des millions de téléspectateurs. Près de huit ans après ces attentats, le Centre de la Mémoire d'Oardour, en partenariat avec le New York State Museum et le Mémorial de Caën, retrace le fil de cette tragique journée et ses conséquences pour des millions d'Américains. En détournant quatre avions de ligne, les kamikazes d'Al Qaida perpétraient un acte innommable, à l'image de celui que la Das Reich commis à Oradour-sur-Glane le 10 juin 1944.

 

Pour commémorer le dixième anniversaire du Centre de la Mémoire, son directeur Richard Jezierski a conçu une exposition inédite, qui donne des noms et des visages à un acte qui, pour beaucoup d'entre nous, reste anonyme. "

 



Des effets personnels très émouvants... .



Depuis quelques années les visiteurs qui signent le livre d'or et les courriers que nous recevons nous interpelle car beaucoup demande que l'on évoque des conflits contemporains. J'ai mené un travail de recherche avec les Américains, en me rendant plusieurs fois à Ground Zero. Les Américains ne connaissent pas le drame d'Oradour et ils étaient intéressés par ce travail sur le thème des victimes. Les similitudes sont nombreuses entre le 11 septembre et le massacre d'Oradour, victimes civiles nombreuses, recherche désespérée des corps, identification, conservation des objets et constitution d'une association des familles de victimes. On retrouve les même mots pour qualifier ces drames, des actes spectaculaires et de barbarie ".

 

Un acte prémédité

 

Pour monter cette exposition, dont le fil rouge est dédié aux victimes civiles dans les guerres, le Centre de la Mémoire a repris une partie du fonds présenté, l'an dernier, au Mémorial de Caën. Dans sa nouvelle configuration, scénographiée par Jean-Michel Ponty et l'Agence Quatre, le visiteur revit l'effondrement des tours jumelles commenté en direct par Elise Lucet. La chronologie des événements débuta à 7h59 par le décollage du vol 11 avec les preneurs d'otage à bord. Ils jetteront l'avion sur la tour n°1 à 8h46. La seconde tour est percutée à 9h03, le Pentagone est pris pour cible à 9h37 et, à 10h03, les passagers du vol 93 se sacrifient en crashant l'avion au sol.

 

Un vaste espace est consacré aux disparus et aux réactions à travers le monde. Le déblaiement et les fouilles sont mis en exergue, de même que le difficile travail de la commission d'enquête. Enfin des visages du 11 septembre surgissent des décombres, les victimes reprennent vie, tandis que les rescapés n'oublieront jamais ce jour où leur destin a basculé.

 

Témoignages et objets

 



Une mise en scène sobre et pédagogique...

 

Grâce à de nombreux films, notamment celui sur les premières 24 h, à des témoignages de rescapés, pompiers, policiers et familles de victimes, aux messages envoyés par les passagers avant le crash et à des images AFP, cette exposition permet de saisir l'ampleur de ce drame qui laissera une trace indélébile.

 

La présentation des effets personnels de victimes, de pièces provenant des avions, de restes de voitures et d'un imposant bronze de Rodin coupé en deux qui appartenait à une compagnie d'une des tours témoignent de la violence du choc.

 

Cette exposition s'achèvera, en avril 2010, par un colloque international avec les associations des familles de victimes sur le thème des victimes civiles dans les conflits contemporains. " Une guerre n'est jamais propre et chirurgicale comme on nous le dit, conclut Richard Jezierski, il est temps qu'on parle des victimes et qu'on ouvre les yeux ".

 

Exposition ouverte tous les jours, de 9h à 19h, jusqu'au 15 septembre; du 16 septembre au 31 octobre de 9h à 18h; du 1er novembre au 15 décembre de 9h à 17 h.



Lourd bilan


Ces attentats ont provoqué la mort de 2.976 personnes et blessé 2.700 autres. Une majorité de victimes, exactement 2.605, sont décédées dans les Twin Towers, 125 au Pentagone et 246 étaient à bord des quatre avions détournés. Parmi ces morts on a dénombré 343 pompiers venus immédiatement porter secours aux victimes dans les tours et 60 policiers. La plus jeune victime n'était âgée que de deux ans et la plus âgée avait 85 ans. Quatorze miraculés ont été sortis des décombres aprés l'effondrement des tours. Huit tours ont, en réalité, été détruites autour de la zone d'impact, vingt-cinq bâtiments endommagés et quatre stations de métro dévastées. Une partie du Pentagone a également été détruite. Au total ces attentats ont causé la perte de 34 milliards de dollars de biens et 150.000 emplois ont été perdus ou délocalisés temporairement. Enfin les opérations de sauvetage, nettoyage et sécurisation de Ground Zero ont nécessité un budget de 14 milliards de dollars



 

Repost0
9 septembre 2009 3 09 /09 /septembre /2009 20:28




Sim, de son vrai nom Simon Jacques Eugène Berryer, né le 21 juillet 1926 à Cauterets (Hautes-Pyrénées) et mort le 6 septembre 2009 à Saint-Raphaël (Var).

Il passe son enfance à Ancenis, dans la Loire-Atlantique, ville dans laquelle ses parents tiennent un cinéma où il fera ses premiers pas d'ouvreur ; il suit ses études au lycée Leloup-Bouhier à Nantes. Sim débute sa vie professionnelle en 1946, comme opérateur de cinéma à Rennes au cinéma Le Royal. Il présente à partir de 1953 un tour de chant comique dans des cabarets parisiens. Dans les années 1960, il fait partie de l'équipe animant les émissions télévisées pour la jeunesse organisées le jeudi après-midi par Jean Nohain.

Il participe à plusieurs feuilletons télévisés, ainsi que, dans les années 1970, avec l'humoriste Édouard Caillau, à des duos de chansons et des sketchs comiques pour Chansons à la Carte sur la RTBF. C'est dans ces sketchs que Sim incarne son personnage de la baronne de la Tronche-en-Biais. En France, il intervient régulièrement pour de courts sketches comiques, souvent déguisé, dans les émissions de Guy Lux.

Sim participe aussi à l'émission radiophonique (et plus tard télévisée) des Grosses Têtes, dès sa création en 1977, ainsi qu'au jeu télévisé L'Académie des neuf dont il est un invité régulier.

Il participe à la rédaction de scénarios pour la série Louis la Brocante, dans laquelle il joue en outre le rôle de Théodore dans plusieurs épisodes.

Il meurt le dimanche 6 septembre 2009, à l'âge de 83 ans, d'une embolie pulmonaire, à Saint-Raphaël, dans le Var. Il avait été hospitalisé quelques jours auparavant pour une pneumonie.

Ses obsèques ont lieu le 11 septembre 2009 en l'église Saint-Pierre-Saint-Paul de Roquebrune-sur-Argens, commune où il résidait depuis de nombreuses années

(source Wikipédia)

Sim a parodié la chanson " Ma gueule" de Johnny Hallyday et la comédie musicale "Grease"






 



Les citations de Sim



«Les paresseux ont au moins une qualité : ils ont le courage de ne rien faire.»

«Il vaut mieux être accueilli par quelqu'un à bras ouverts que par personne à Brazzaville.»


«A part les singes, tous les animaux refusent de faire l'amour face à face. Ils doivent pressentir que le derrière se ride moins vite que le visage.»


«Quand j’étais jeune, je voulais être ministre ou clown. J’ai choisi la deuxième option car je suis un garçon sérieux.»


«Avant de se foutre par la fenêtre, il faut penser à l'ouvrir.»


«L'imaginaire met des robes longues à nos idées courtes.»


Repost0
2 septembre 2009 3 02 /09 /septembre /2009 09:40



" Aux portes de septembre,
Je me demande ce que demain,
Pourra laisser entendre,
Pour que la rentrée se passe bien !"













Et oui , ce matin , notre petit Aurélien a repris le chemin des écoliers , avec un grand sourire et de bon coeur à l'idée de retrouver ses copains et copines !!!
Passionné de foot , il était tout fier d'emporter son sac à dos de l'OM !






Pour lui, c'est la rentrée en CM1, notre petit dernier car sur les 5 garçons , nous n'en avons plus que 2 aux études !




110-1092_IMG.jpg


 Voici l'Ecole - Collège  Ste Geneviève ( Privé )
Bolbec


101-0124_IMG.jpg


Et cette année , Aurélien aura classe dans ce nouveau bâtiment
où se trouve le CDI et 2 classes de Primaire.


Repost0
27 août 2009 4 27 /08 /août /2009 10:01


Après avoir eu un mercredi bien agité avec l' hospitalisation de mon fils aîné Victorien , je tenais à vous remercier pour vos mots de soutien.
Il est hosptialisé à cause d'une pneumopathie aïgue  et a encore des examens à passer ce jour.
Je serai un peu absente des blogs mais je ne vous oublie pas pour autant !

 




Repost0
26 août 2009 3 26 /08 /août /2009 10:20
                   








 Je mets mon blog en pause car soucis de santé avec mon fils aîné, hospitalisé en Urgences ce jour.
Pas la tête , ni l'envie d'aller sur les blogs ...
Merci de votre compréhension.

Fabienne

Repost0
16 août 2009 7 16 /08 /août /2009 07:00
 


Un ami sincère


Un ami sincère peut faire naître un sourire
quand nous sommes abattus et que rien ne va plus.

Un ami sincère peut comprendre nos épreuves
et d'une simple poignée de main nous remettre en chemin.

Un ami sincère est fait pour partager
nos rêves les plus secrets tout en demeurant discret.

Un ami sincère vaut plus que de l'or,
car au fond de son coeur, il ne veut que notre bonheur.

 
Repost0
10 août 2009 1 10 /08 /août /2009 20:48







 Un grand merci à Béa Kimcat d'avoir posté ce soir

le 3000 è commentaire sur notre blog.

Pour la remercier de sa gentillesse et de sa fidélité ,

nous lui adresserons un petit cadeau.




Repost0
9 août 2009 7 09 /08 /août /2009 21:38


Tu viens de recevoir un bisou parce qu'aujourd'hui la guerre des bisous a commencé sur  le net.

Pour la continuer, dépose un bisou sur le blog de tes amis y compris sur celui qui te l'a envoyé.









Merci à ecureuilbleu qui a déposé un bisou sur mon blog

A mon tour , je vais aller en déposer sur les blogs amis ...

Et vive la guerre des bisous !!!

Repost0
4 août 2009 2 04 /08 /août /2009 22:25













Pour moi , l'amitié entre internautes est bien réelle et elle m'apporte, joie , bonheur ,chaleur , chaque jour qui passe.

Depuis la création de notre blog , nous avons eu l'occasion de croiser sur la toile des personnes , qui comme nous , ont des qualités de coeur et c'est merveilleux  ce partage , ces échanges , ces découvertes et cette belle amitié qui se tisse au fil des jours !

" AMITIE " , une des plus belles réalisations humaines car c'est le passeport pour traverser , de la rive de la solitude à celle de la convivialité.




Repost0
4 août 2009 2 04 /08 /août /2009 13:23

   

  


        
  Un petit coup de pouce à Hibiscus dont le blog 

" CES PETITS RIENS " a pris naissance hier, lundi 3 août 2009 !

" BIENVENUE " PARMI LA GRANDE FAMILLE D'OVER-BLOG !!!

Comme pour DOMAJJ 
" EN TERRES DE CHAMPAGNE "
qui rencontre un grand succès !


Je vous invite à aller voir son blog !






D'avance MERCI !!!

Repost0

Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

             

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***