Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 octobre 2016 1 03 /10 /octobre /2016 18:09
Ouragan de Laurent Gaudé (Actes Sud)

Ouragan de Laurent Gaudé

(Actes Sud - 189 pages - Août 2010)

----------------------------------

Que dire de ce livre ?

 

 

Josephine Linc. Steelson, la vieille négresse presque centenaire a compris avant tout le monde ce mardi matin que le vent qui s'est levé annonce un drame d'ampleur exceptionnelle. Quelques heures plus tard la radio et la télévision confirment qu'un ouragan approche. Les prisonniers pourtant excités ce matin au point d'aboyer en voyant le pasteur venir vers leurs cellules se disent que cet ouragan ne changera rien à leur vue présente d'enfermement.

Keanu Burns a quitté la nouvelle Orléans il y a six ans se séparant de Rose. Depuis elle a eu un enfant Byron et vient de se voir supprimer une pension par le tribunal pour avoir dit que l'homme qui devait être condamné à lui en payer une n'était pas le père.

Keanu vient de vivre un drame sur une plateforme pétrolière au Texas et il vient de décider de retourner auprès de Rose. C'est ce qu'il a dit au téléphone à Byron il y a peu de temps. Rose est affolée.

Et l'ouragan qui s'annonce!!

Ceux qui n'ont pas de moyens de quitter la ville doivent se barricader chez eux ce que fait Rose. Josephine, elle, s'est cachée car elle ne veut aucune aide de qui que ce soit.

Keanu roule à contre sens de ceux qui fuient mais il a trouvé une petite route qui passe par les bayous. Il parvient à rejoindre Rose malgré la violence de la pluie et du vent. Les prisonniers voient l'eau monter dans leur cellule mais une coupure d'électricité leur permet d'ouvrir la porte et ils sont neuf à s'enfuir avant d'être interpellés dans la rue par des policiers alors que le silence est soudain apparu.

Pendant que Rose et Keanu ont fait l'amour Byron s'est enfui de la maison et a été recueilli pendant un moment par Josephine. Les prisonniers ont réussi à échapper aux policiers et de sont emparés d'armes dans une armurerie...

 

Voilà une parties des faits que j'ai relevés, arrêtant de les noter par lassitude.

Ce roman est passé complètement à côté de ce que j'en attendais. L'ouragan, Katrina, n'est pas nommé mais on a compris que c'est lui qui est là. Il est malgré tout presque absent de l'intrigue car on comprend vite que le livre aurait pû se passer n'importe où.

 

On pourrait être sur un plateau de tournage à Hollywood d'un film de série B, kitch. Il n'y a pas d'âme et de conscience du danger dans ce roman. On vit comme s'il n'y avait pas d'ouragan.

Keanu roule contre vents et marées (c'est le cas de le dire ici) puis il fait l'amour avec Rose en pleine tempête, au point que le petit Byron s'évade. Le pasteur devient fou !

Ouvrir une porte de prison quand l'eau a envahi les cellules me paraît relever du miracle !!!

Seule Josephine comprend ce qui se passe et a décidé de rester "libre" malgré ce nouvel ouragan ! Elle en a vu passer tant !

 

Ce livre m'a ennuyé et je n'y ai trouvé aucun intérêt. Alors, oui, il y a le style bien lissé, à la manière "Actes Sud".Mais cela ne suffit pas pour me faire aimer ce livre, plutôt conte qu'autre chose.

 

Je vous renvoie au sublime "Landfall" d'Ellen Urbani, qui, lui est documenté pour rendre admirablement l'ambiance sinistre de Katrina.

 

J'ai rarement détesté un livre autant que celui-ci qui m'a indisposé dès le début.

 

Lecture faite en commun avec Marjorie Littérature qui avait aimé au début mais qui, je pense, a fini par me rejoindre sur les travers de l'intrigue mal ficelée. On croirait un brouillon de roman.

 

Denis

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

     

            Envie d'évasion ???

                  Un conseil ,

évadez-vous à travers les livres !!!

 

               

  

  

   

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***

 damouredo.com Carré