Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 octobre 2016 7 30 /10 /octobre /2016 21:18
L'insouciance de Karine Tuil (Gallimard)

L'insouciance de Karine Tuil

(Gallimard - septembre 2016 - 524 pages)

--------------------------------------

Dixième roman de Karine Tuil, publié en cette rentrée littéraire.

Un roman fort au cœur des "ténèbres" de l'âme humaine.

Trois hommes sont au centre de ce roman : Le lieutenant Romain Roller meurtri par son passage en Afghanistan ; François Vély, un homme d'affaires dont le passé n'est pas très sain et Osman Diboula, noir des banlieues dont l'ascension politique ne plait pas à tout le monde.

Trois hommes dont les récits vont se recouper, puisqu'ils vont tous les trois se rencontrer en diverses occasions. La narration alterne de manière continue les moments de chacun en un même temps et en courts chapitres.

Quatre parties de longueur inégale pour raconter ces tensions, ces drames qui vont surgir à la manière d'un thriller, tellement on est happé par ces tourmentes. De courts chapitres pour dire tout cela !

 

L'Afghanistan a été envahi suite aux attentats du 11 septembre 2001, nous rappelle l'auteur en préambule.

1/ Retour d'Afghanistan 

Tous les afghans étaient des ennemis potentiels. Il y a eu des morts innocentes. Et puis des camarades de combat morts ou gravement blessés. Romain Roller fait partie des rescapés qui ont eu droit à un débriefing dans un hôtel de luxe sur une île à Chypre. Mais le mal est fait. 

François Vély a presque tout réussi dans sa vie. Il est riche et influant dans le monde des affaires. Et il a rencontré la jeune romancière et journaliste Marion Decker laquelle est actuellement à Chypre où elle croise Romain déboussolé. Ils font l'amour avec fougue mais avec désespoir.

Quant à Osman Diboula il a vécu à Clichy au moment des émeutes de 2005. Alors il fait de la politique avec difficultés du fait de sa condition de noir autodidacte. Et puis il est déchu, renvoyé de son poste à l'Élysée. 

A Chypre Osman croise Romain qu'il a connu à Clichy.  

François a voulu faire la surprise de venir à la rencontre de Marion qui se montre très désagréable avec lui en lui faisant comprendre que quelque chose est cassé entre eux. 

Elle lui dit que son fils Thibault est en passe de devenir juif intégriste et sa fille Domitille dit qu'elle le hait depuis son blog. Il est effondré et préfère rentrer à Paris. 

Marion revoit à Paris Romain. Il se rend compte ensuite que dans leurs moments de grande intimité il lui a révélé des secrets militaires. 

Quant à Issa, un grand ami de Osman, il lui raconte son engagement  contre le racisme et la discrimination. 

2/L'affaire 

Un article est paru dans la presse sur François après qu'il ait donné un entretien à un jeune journaliste. Mais ce qui fait scandale c'est que la photo prise le voit assis sur une chaise d'art moderne représentant une femme noire offerte avec vulgarité (cette chaise exige réellement).

Tout de suite la presse et les réseaux sociaux crient au scandale raciste susceptible de faire s'écrouler les ventes du groupe et le projet de fusion en cours. Il obtient le soutien tactique de son futur associé américain mais cette photo est vraiment insultante. Osman ressent la même chose. Lui et ses amis noirs se sentent frustrés par le racisme ambiant qu'ils subissent sans cesse.

Quant à Romain il continue à dériver dans ses angoisses post-traumatiques. Il finit par consulter un psychiatre car sa femme Agnès n'en peut plus de vivre ainsi auprès de lui. D'ailleurs elle part s'installer chez sa mère. Son seul réconfort il le trouve avec Marion quand ils passent trois jours ensemble à la montagne. Mais elle culpabilise de laisser ainsi François quand il a tant besoin d'elle. 

Sophie Kazal, la maîtresse cachée de François il y a quelques années affiche alors qu'elle a été contrainte par lui de coucher avec le patron new-yorkais Daniel Dean celui-là même qui doit signer la fusion avec son groupe. Le scandale est évité mais François est plus que jamais seul. On le traite de juif à présent puisque sa famille a changé le nom de Levy en Vély. 

Romain a la surprise de voir sa femme et son fils de retour à la maison. Alors il comprend qu'il ne pourra pas les quitter et il répond aux SMS enflammés de Marion qu'il vaut mieux qu'ils cessent leur relation. Mais il ne s'y résigne pas et la nuit avant d'aller la rejoindre et après avoir tout dit à sa femme son syndrome revient. Il tire dans la maison. La police avertie l'arrête et Agnès signe son internement en hôpital psychiatrique. 

Osman, conseillé par une amie, a écrit un article pour défendre François contre le racisme ce qui lui vaut les éloges de la presse et de certains politiques. Et il est appelé par le président de la république pour se voir nommé secrétaire d'état aux affaires économiques étrangères. François se voit écarté de la fusion mais va partir avec la délégation française qui se rend en Irak conduite par Osman.

Romain décide de partir pour l'Irak sous couvert d'une entreprise de sécurité qui recherche de fortes têtes pour intervenir là bas. 

Tous les protagonistes se retrouvent en Irak. Je n'en dirais pas plus sur cette partie qui annonce la fin du roman dans un climat de guerre et de tensions psychologiques extrêmes.

 

On est réellement transportés par l'intrigue qui devient de plus en plus intense. Un vrai roman noir.

Ces trois hommes ont été entraînés presque malgré eux dans les dérapages de leur vie.

Rappelons-nous la définition de l'insouciance :

 

 

  • Qui ne se préoccupe pas de quelque chose, ne s'en inquiète pas : Insouciant du danger.

  • Qui manifeste un esprit qui ne se soucie de rien : Mener une vie insouciante.

  • En savoir plus sur http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/insouciant_insouciante/43381#3QZbmkxx6TXBs1OG.99

 

Un roman de haute facture que je recommande vivement.

 

Merci à Alexia de Rakuten Price Minister pour ce "match de la rentrée littéraire"   #MRL16.

 

Bonne lecture

Denis

 

 

 

 

 

 

L'insouciance de Karine Tuil (Gallimard)

Partager cet article

commentaires

Violette 11/11/2016 18:39

il me fait un peu peur même si je l'ai dans ma PAL depuis quelque temps.

Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

     

            Envie d'évasion ???

                  Un conseil ,

évadez-vous à travers les livres !!!

 

               

  

  

   

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***

 damouredo.com Carré