Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 août 2016 7 14 /08 /août /2016 17:54
Sarajevo omnibus de Velibor Colic (Gallimard)

Sarajevo omnibus de Velibor Čolić

(Gallimard - mars 2012 - 171 pages)

---------------------------------​-

 

Né en 1964 en Bosnie, Velibor Čolić  a été réfugié en France en 1992, pendant la guerre des Balkins.  Il a réappris à vivre dans une nouvelle langue, le français. ce livre et d'autres ont ainsi été directement écrits dans cette langue.

 

L'auteur nous dit en préambule à "Sarajevo omnibus", "Le texte qui suit est une oeuvre de fiction avec des personnages historiques. Il n'est donc pas une interprétation historique, encore moins une analyse scientifique, juste un roman, imaginé et conçu comme un omnibus cinématographique, comme cinq chapitres d'une même histoire. (...) Ce n'est qu'une fiction. J'ai voulu l'imposer comme une histoire vraie, parce que, par essence, chaque roman est vrai".

 

J'ignorais l'expression "omnibus" qui s'emploie au cinéma pour les films à sketches donc à séquences. C'est vrai que ce genre de films a plutôt disparu de nos jours.

 

Là, un seul auteur et cinq séquences autour de Sarajevo. Et une composition romanesque bâtie sur des faits historiques avérés. Ce qui est littérature dans ce livre c'est l'approche "humaine" des personnages. On les voit de l'intérieur et non de l'extérieur comme le ferait un historien. L'auteur fait revivre le pont de Sarajevo ou le "Conseil" au fil des siècles, leur donnant "chair" en quelque sorte. Ce sont aussi des "témoins" d'une ville qui est passée par tous les états.

 

 

 

Le pont latin

Au XVIe siècle Husein Karadagli dit le Sellier, astronome amateur et mathématicien construisit à Sarajevo un pont dit "pont des chèvres". Il a été reconstruit peu de temps après, en 1565, en pierre par Ali Ajni-Bey.

 

Attentat de Sarajevo

C'est de Belgrade qu'est venue l'idée en 1912 d'assassiner l'archiduc austro-hongrois François-Ferdinand. Apis avait créé la "main noire" et a recruté des étudiants pour exécuter la sentence le 28 juin 1914 près du pont latin.

Princip en a été le principal exécutant avec la complicité des russes  notamment avec Artamanov qui fut en 1918 exécuté dans son pays par les bolcheviques.

Le futur prix Nobel de littérature Ivo Andric a participé de très loin à l'attentat de Sarajevo car il fut relâché. Sa vie fut celle d'un intellectuel discret jusqu'à sa mort.

Cinq coups de feu ont été tirés pour tuer le couple austro-hongrois mais par ricochet le cinquième a tué le rabbin de Sarajevo, Abramovicz, une innocente victime.

Parmi les témoins de cet attentat le hadji Dizdarevic ou le curé Latinovic qui étaient aux côtés d'Abramovicz.

C'est l'occasion pour l'auteur de présenter chacun de ces "personnages".

 

Le conseil

Ce bâtiment, qui recueillît le corps de l'archiduc, d'architecture très orientale fut conçu par Alexandre Witteck devenu fou (un comble pour un joueur d'échecs de renommée mondiale) quand il vit que le Conseil manquait de lumière.

 

La haggadah

C'est au "Conseil" que la gestapo s'est installée pendant l'occupation allemande. Parmi les officiers, un "érudit" passionné d'art Ernst Rosenbaum.

Ce fameux livre juif est parti en 1492 de Tolède pour sa destination finale que sera Sarajevo. Rosenbaum voudra récupérer ce livre dernier "vestige" juif de la ville mais Daoud Cohen préférera mourir sous la torture plutôt que de dire où il est caché.

 

Appendice

Sous-titré "biographie non autorisée de Nikola Barbarich", dans cette partie on assiste aux "multiples" vies de cet homme.

J'avoue que cette partie m'a moins intéressé.

 

 

Un livre à lire pour aborder par le biais de l'histoire vue par un écrivain des moments importants de l'histoire de Sarajevo du XVe au XXe siècle, avec un éclairage particulier sur l'attentat du 28 juin 1914.

Un auteur contemporain à suivre de près car il a beaucoup à nous dire sur notre monde, son dernier "roman" parlant de son expérience d'exilé "Manuel d'exil : comment réussir son exil en trente-cinq leçons".

 

Bonne lecture,

Denis

 
Sarajevo omnibus de Velibor Colic (Gallimard)

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

     

            Envie d'évasion ???

                  Un conseil ,

évadez-vous à travers les livres !!!

 

               

  

  

   

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***

 damouredo.com Carré