Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 août 2016 1 22 /08 /août /2016 18:57
Baptiste de Vincent Borel (Points - Seuil)

Baptiste de Vincent Borel (Points - Seuil - 504 pages)

Première édition : 2002 (Sabine Wespieser Editeur)

--------------------------------------

Vincent Borel, né en 1962, est passionné de musique et d'opéra. A partir de  1999, il plonge dans les XVIe et XVIIe siècle d'où sort ce roman en 2002 sur un personnage haut en couleur à la Cour de Louis XIV : Giovanni Baptista (Giambattista) Lulli, devenu  par sa naturalisation française, Jean-Baptiste Lully avant d'être annobli pour finir sa vie en Jean-Baptiste de Lully (1632-1687).

Vincent Borel a publié en 2008 chez Actes Sud une biographie du musicien "Jean-Baptiste Lully", confirmant s'il en était besoin son grand intérêt pour le florentin.

 
 

L'annonce de la mort de Lully en 1687 a plutôt ravi le monde des musiciens.

Peut-être pour se justifier, Lully nous entraîne dans son autobiographie qui débute dans un moulin florentin sur les bords de l'Arno en 1632.

Grâce au père Bonaventure, dès l'âge de 8 ans il s'initie à la musique. Le Père est pédophile mais Giambattista prend ces attouchements comme faisant partie de l'éducation d'un enfant florentin de ces temps.

Lors d'une soirée où l'on joue une pièce qui met en scène la fin de Cinq-Mars Lulli improvise une musique très dansante, une chaconne qui va être baptisée une battistina. Ceci le fait remarquer et recommander au duc de Guise venu en visite et à la recherche d'un jeune homme qui saura divertir les soirées de Mme de Montpensier à la cour du roi de France. Les parents acceptent contre rémunération que leur jeune fils de 14 ans parte.

L'arrivée en France se fait par Marseille puis c'est enfin Paris, et la présentation à Mademoiselle, duchesse de Montpensier, 19 ans et du caractère, cousine du futur Louis XIV. Lulli le florentin voit la Cour en son entier et le premier soir il est déjà l'objet de moqueries et d'une rixe en tant que jeune violoniste italien qui voudrait déjà se montrer meilleur que les français !

Il étudie avec Louis Couperin qui malheureusement va quitter Paris. Baptiste voit un rite en faveur de Théophile de Viau enterré dans une église. Puis il suit ces poètes pédérastes qui l'initient à leur confrérie par un rite de passage.

En 1648 a lieu une petite révolution contre Mazarin et Anne d'Autriche. Le roi n'a que 10 ans. Et une amitié nait entre lui et Lulli dont les sonorités italiennes commencent à être appréciées à la Cour et dans les fêtes parisiennes.

Mademoiselle va se discréditer en affichant ses préférences à Condé et à la fronde en ces années très tourmentées. Elle va se réfugier à Saint Fargeau. Lulli qui vient d'avoir 20 ans lui demande son congé car il veut rentrer à. Paris où Mazarin est lui, de retour en grâce. Et il est de plus italien comme lui !

Baptiste se retrouve rapidement auprès du roi et en 1653 il obtient la charge de compositeur de la musique instrumentale.

Sa passion pour Louis Couperin est intense. Le Roi aime Marie Mancini mais il va devoir épouser l'infante d'Espagne en 1660.

Mazarin meurt et le Roi décide de gouverner sans premier ministre. Colbert devient tout de même l'homme fort et dit à Lullyique Mazarin a laissé pour instructions que le musicien reste à la cour. Et il devient surintendant de la musique du Roi.

Lulli devient Lully en se faisant naturaliser français mais peu après Louis Couperin se tue en tombant dans un escalier. Baptiste accepte alors de se marier avec Madeleine mais chacun gardera sa liberté sexuelle. On est alors en 1662.

Louis demande à Lully un opéra, le premier de France, et ce sera "Cadmus et Hermione" juste au moment où Molière meurt. On est en 1673.

Guichard est soupçonné d'avoir tenté d'empoisonner Lully et d'autres personnes et est condamné à la prison puis au bannissement début 1676 quand triomphe le deuxième opéra de Lully  "Atys" surnommé ensuite l'opéra du roi.

La Cour est de plus en plus délurée et adore les compositions de Lully. Danser étant un art il crée le corps de balai de l'opéra. Il ne lui reste plus qu'à être anobli et devenir M. de Lully.

Louvois remplace Colbert mort ce qui n'est pas favorable à Lully. Son librettiste arrête sa collaboration avec lui. Sa vie glisse doucement vers la mort car Lully est malade...

 

Le roman s'applique à être le plus fidèle possible à la vie de ce singulier personnage, sérieusement homosexuel et plus sérieusement encore passionné de musique, de danse au point de dépasser tous les musiciens français de l'époque.

 

Un roman passionnant, bien écrit, non voyeuriste et qui nous plonge avec brio dans ce siècle du Roi Soleil que l'on ne connait pas si bien que cela.

 

Bonne lecture,

Denis

 

Baptiste de Vincent Borel (Points - Seuil)Baptiste de Vincent Borel (Points - Seuil)

Partager cet article

commentaires

Abby2 23/09/2016 20:19

Un livre sûrement très intéressant et je le note.
Bonne soirée.
Anne de La. Flèche pour Fabienne

Denis 23/09/2016 20:23

Très intéressant Anne ce roman qui nous plonge dans le siècle de Louis XIV et autour de la musique de Lully.

Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

     

            Envie d'évasion ???

                  Un conseil ,

évadez-vous à travers les livres !!!

 

               

  

  

   

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***

 damouredo.com Carré