Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juillet 2016 1 11 /07 /juillet /2016 18:27
La reine des pommes de Chester Himes (Folio - policier)

La reine des pommes de Chester Himes

(Folio Policier - 282 pages - mai 1999 pour la présente édition)

Traduit de l'anglais (USA) par Minnie Danzas (Gallimard 1958)

Titre original : The Five Cornered Square (1957)

-----------------------------------------------

Je poursuis ma série commencée en janvier dernier de lire un livre d'auteurs "mythiques" et devenus "classiques" de la littérature policière (au sens large du terme) au travers de personnages récurrents. Rouletabille, Arsène Lupin, Maigret, Walt Longmire ou Lew Archer...

Et aujourd'hui, c'est Chester Himes (1909-1984) et ses deux policiers noirs de Harlem : Ed Cercueil Johnson et John Fossoyeur, créés pour ce premier tome de leurs aventures "La reine de la pomme". Ce cycle de 9 romans sera appelé "cycle de Harlem" et s'étale de 1958 à 1983 avec Plan B resté inachevé.

Je l'avais signalé lors de la lecture de Raymond Chandler, Folio n'a pas revu les traductions de l'époque et les dialogues comme les titres sont accrocheurs dans l'esprit de la série noire de l'époque. Heureusement, une édition quarto que je ne connais pas, a retraduit l'ensemble du cycle pour son édition de 2007, intitulé "Le cycle de Harlem" et que l'on doit à C. Jase.

 

Le roman a obtenu le Grand Prix de la Littérature policière et Giono, Cocteau et Sartre, nous dit Folio, ont salué ce roman.

 

De drôles de gachettes que ces deux policiers, prêts à tirer à tout moment, sans hésiter à hurler : "Garde à vous". Il faut dire que le Harlem de l'époque est plutôt violent et il faut savoir "se montrer" et réagir très vite.

 

 

Jackson a contacté un faux monnayeur pour transformer ses billets de 10 dollars en billets de 100. Mais la police arrive et arrête Jackson, lequel voyant que l'inspecteur est noir comme lui arrive à lui proposer de l'argent pour être libéré. Mais il a dû voler de l'argent à son employeur pompe funèbre pour payer le flic.

Jackson explique à son frère Goldy ses difficultés, décidé à l'aider d'autant qu'il a compris que le flic était un complice de son amie et du faux-monnayeur pour lui voler tout son argent.

Goldy s'habille en fille et plus encore en bonne soeur pour faire la manche. Il vit avec deux hommes eux aussi habillés en femme, la Grande Kathy et Lady Gitane, dans le quartier d'Harlem. Mais très vite Goldy comprend qu'il peut se faire de l'argent en suivant la piste des agresseurs de son frère. Il drogue Jackson pour qu'il reste caché chez lui pendant ses investigations.

Ed Cercueil et Fossoyeur sont deux flics noirs bien connus à Harlem. Goldy leur donne quelques tuyaux sur ces escrocs qu'il recherche lui-même. Pour tendre un piège à Gus l'escroc principal, Jackson dit qu'il a une belle somme à investir dans ses mines d'or.

Tous arrivent chez Gus et les bons tireurs que sont les deux flics tuent l'escroc. Mais Imabelle s'enfuit avec Slim un complice, suivis par Goldy en taxi.

Un flic blanc a été tué dans l'échauffourée, Ed a reçu du vitriol risquant de le conduire à être aveugle. Ici, à Harlem les noirs savent qu'il va y avoir de sacrés soucis en perspective.

Jackson emprunte le corbillard de son patron, retrouve Imabelle et avec Goldy embarque la caisse d'or mais au moment de partir Imabelle s'est enfuie.

Deux autres complices reviennent et voient le corbillard... Alors, là tout va s'envenimer avec meurtres, courses poursuites entre escrocs et avec la police entre deux.

 

Une fin "rocambolesque", non dénuée d'humour, malgré le côté tragique de cette sombre histoire d'escroquerie où le très naïf Jackson va mettre, sans intentions particulières, le feu aux poudres.

 

Une lecture très agréable, qui aurait sans doute été encore meilleure dans la traduction de 2007.

 

Un grand auteur de littérature "noire" (dans les deux sens du terme) à ne surtout pas oublier, d'autant qu'il a écrit d'autres romans que cette série-ci.

 

A noter que ce livre a été repris en bande dessinée par Wolinski et porté au cinéma en 1991, par Bill Duke sous le titre "Rage in Harlem".

 

Bonne lecture,

 

Denis

 

 

 

 

La reine des pommes de Chester Himes (Folio - policier)
La reine des pommes de Chester Himes (Folio - policier)
La reine des pommes de Chester Himes (Folio - policier)

Partager cet article

Published by DENIS - dans LITTERATURE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

     

            Envie d'évasion ???

                  Un conseil ,

évadez-vous à travers les livres !!!

 

               

  

  

   

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***

 damouredo.com Carré