Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juin 2016 4 30 /06 /juin /2016 21:01
Yellow Birds de Kevin Powers (Le livre de Poche)

Yellow Birds de Kevin Powers

(Le livre de poche - 236 pages - Avril 2014)

Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Emmanuelle et Philippe Aronson

(Première édition France : Stock 2013)

Titre original : The Yellow Birds (2012)

---------------------------------------------------

Alors que ce roman a eu très bonne presse, obtenant le prix littéraire du journal "Le Monde" et classé "meilleur premier roman étranger" du magazine Lire, et qu'il a reçu un excellent accueil auprès des lecteurs, je me dois de dire que j'ai été déçu par ce roman, au point que je ne voulais pas écrire cet article.

Le livre est bien écrit, l'histoire est intéressante mais les aller-retour entre le "terrain" en Irak, zone de combat et les Etats-Unis, avant et après cette période en Irak s'alternent désordonnant la suite logique du roman. Ce ne serait pas trop grave en soi, car il y a de plus en plus de romans qui mélangent les lieux et les époques. Sauf que là on ne connaitra la cause de la mort de Murphy qu'en toute fin de roman, tandis que l'on voit se torturer l'esprit, Bartle, traumatisé par la mort de son ami. Sans en connaître la cause, je n'ai pas pu adhérer aux atermoiements de Bartle. Ce qui est bien dommage car c'était tout l'enjeu du roman.

 
 
L'histoire en quelques mots :

 

 

Al Tafar, ville irakienne en septembre 2004. La population est évacuée et les américains comptent leurs morts. Ils tirent depuis les toits et là ils viennent de tuer une vielle dame. A présent la relève va arriver.

Retour à décembre 2003. Battle le narrateur a connu à ce moment-là Daniel Murphy comme lui jeune soldat sous les ordres du sergent Sterling. Il neigeait dans ce coin des USA comme au moment où neuf mois plus tard murphy mourait en Irak.

En mars 2005 ils sont en Allemagne prêts à être démobilisés du moins pour Battle. Ils vont en ville et se saoulent dans un bordel. Battle ne se sent pas à l'aise et il repense à  Murphy.

Retour à septembre 2004. Murphy reçoit une lettre de son amie qui dit partir à l'université et semble dire entre les lignes qu'elle le quitte. Et c'est la préparation pour un nouveau combat.

Arrivée en Virginie en mars 2005 puis chez lui sa mère l'ayant accueilli à l'aéroport. Il se sent déphasé. L'été passe et il n'a aucune envie. Il s'isole en buvant ses bières.

Octobre 2004 : Les patrouilles de 48 heures s'enchaînent avec la violence qui va avec. Entre deux des cuites au mauvais whisky et Murphy qui a disparu quelques jours et qu'il retrouve à l'infirmerie, amoureux d'une jeune femme.

 

Rien à ajouter au-delà de ma grande déception.

 

Denis

 

 

 

 

 

Yellow Birds de Kevin Powers (Le livre de Poche)

Partager cet article

Published by DENIS - dans LITTERATURE
commenter cet article

commentaires

zarline 30/06/2016 21:49

J'avais lu d'excellents articles dans la presse, effectivement mais il me semble que les avis sur la blog étaient beaucoup plus mitigés. Ca arrive... mais du coup, j'hésite vraiment à me lancer.

Denis 30/06/2016 22:01

Moi aussi au vu des articles dans la presse je m'attendais à un livre exceptionnel, or je le dis au début de mon article l'organisation de la narration m'a empêché d'entrer dans la psychologie du personnage. Or c'était le but du livre, donc pour moi il est "raté".

Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

     

            Envie d'évasion ???

                  Un conseil ,

évadez-vous à travers les livres !!!

 

               

  

  

   

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***

 damouredo.com Carré