Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mai 2016 2 03 /05 /mai /2016 20:43
La femme aux pieds nus de Scholastique Mukasonga (Gallimard)

La femme aux pieds nus de Scholastique Mukasonga

(Gallimard - collection Continents Noirs - février 2008 - 145 pages)

--------------------------------------------------

Scholastique Mukasonga est née en 1956 au Rwanda et sa vie a été marquée par l'histoire de son pays. En 1960, sa famille est déplacée dans une région insalubre du Rwanda, Nyamata au Bugesera. En 1973, elle est chassée de l’école d’assistante sociale de Butare et doit s’exiler au Burundi.  Elle s’établit en France en 1992 et apprendra que 27 membres de sa famille dont sa mère Stefania ont été massacrés pendant le génocide des Tutsis, ordonné par les Hutus. Elle a raconté dans un premier livre en 2006 son enfance au Rwanda "Inyenzi ou les Cafards". Dans ce deuxième livre "La femme aux pieds nus" elle se penche sur le portrait de sa mère Stefania, une "mère courage".

 

 

Lorsque les Hutus ont été mis à là direction du Rwanda suite à l'indépendance, les Tutsis ont été parqués dans des camps devenus des villages non loin de la frontière avec le Burundi. C'est là que vivait Scholastique avec sa famille. Régulièrement les militaires venaient faire des fouilles au mépris de leur intimité familiale, saccageant leurs biens, maltraitant les refugiés. Pour eux c'étaient des cafards et il n'y avait aucune raison de les ménager. Aussi la mère Stefania voulant protéger ses trois filles avait prévu un plan de fuite pour elles vers le Burundi.

Ils habitaient dans ce qui s'appelait " les cases des déplacés", relégués dans cette région , le Bugesera.

Ils arrivent à cultiver le sorgho. Avec le sorgho on fait aussi de la bière, une de leur seule "richesse".

Il faut aller dans la capitale Kigali à deux jours de marche pour acheter du pain, lequel est considéré comme un médicament pour les enfants.

Et puis une salariée de blancs surnommée kilimadame est venue s'installer à Nyamata, y a ouvert boutique avec vente de pains. Mais seuls les instituteurs et nantis en achètent. Les pauvres économisent pour acheter un pain si leur enfant sort premier de classe.

Et il y a le progrès qui s'appelle ici amajyambere. Cela passe par l'évolution de l'habillement, de la coiffure entre autres. Et c'est aussi l'arrivée des WC venus des grandes villes.

Le mariage impose aussi un rituel et Stefania est experte pour donner un verdict sur la qualité des filles à marier. Elle a eu toutefois une déconvenue pour le mariage de son fils Antoine car sa future épouse a été enlevée par ceux qui l'employaient...

 

L'auteure, sans aucun pathos et sans langue de bois, raconte ces moments de vie familiale autour de la "mater familias", car la femme a un rôle primordial dans la vie quotidienne.  Une vie que l'on sent tout le temps en sursis car il semblait inéluctable à chacun que tout cela finirait mal. Les militaires rodent, la violence est présente mais les Tutsis, sans se résigner, vivent comme si tout allait bien, comme s'il y avait un avenir dans ce "pays perdu". Et eux se montrent "non-violents". Elle a obtenu pour livre le prix Seligmann contre le racisme.

 

Une lecture très intéressante, documentaire, très bien écrit car ce n'est pas qu'un récit, c'est aussi une oeuvre littéraire que Scholastique Mukasonga continue de tisser autour de son vécu, de son pays d'origine. Tous les livres sont publiés chez Gallimard, les cinq premiers dans la collection "Continents Noirs". Si vous ne connaissez pas cette très intéressante collection, n'hésitez pas à la découvrir et à lire des livres de cette collection.

 

http://www.gallimard.fr/Catalogue/GALLIMARD/Continents-Noirs

 

Bonne lecture,

 

Denis

 

 

 

La femme aux pieds nus de Scholastique Mukasonga (Gallimard)

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

     

            Envie d'évasion ???

                  Un conseil ,

évadez-vous à travers les livres !!!

 

               

  

  

   

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***

 damouredo.com Carré