Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mars 2016 7 27 /03 /mars /2016 18:40
Verdun de Jacques-Henri Lefebvre - Editions des Riaux)

VERDUN - La plus grande bataille de l'Histoire racontée par les survivants

par Jacques-Henri Lefebvre

(Editions des Riaux - Collectif "Mémorial de Verdun)

Première édition : 1960

Edition actuelle : 2005

--------------------------------------------------

J'ai acheté ce livre à Verdun en 2006 et je viens de le lire à l'occasion des 100 ans de cette terrible bataille de Verdun.

Pour rappel, la Grande Guerre, débutée en août 1914, est en pleine guerre statique dite "guerre de position" depuis plusieurs mois, quand débute cette "bataille de Verdun", le 21 février 1916.

La protection de Verdun n'était pas vraiment avancée, les tranchées, les défenses étaient plus ou moins à l'abandon. Malgré des alertes régulières auprès des autorités parisiennes rien n'est fait pour se préparer à une potentielle attaque de l'armée allemande.

C'est dans ce contexte que les allemands ont décidé d'attaquer Verdun pour s'emparer de la ville. L'opération est reportée du 12 au 21 février à cause du très mauvais temps qui sévit. Le 21 a lieu un bombardement incessant de plusieurs heures avant que des corps à corps deviennent le seul moyen d'arrêter l'avancée de l'ennemi. Mais le 25 février, le fort de Douaumont est pris d'assaut et les français sont obligés de se rendre, ce qui va alors fortement marquer es esprits. Sera-t-il possible de préserver Verdun ? C'est au prix d'un courage continuel que la ville sera sauvée tout au long de l'année 1916.

 

Il va y avoir quelque répit entre mars et mai 1916, avant qu'une nouvelle offensive plus que jamais meurtrière des allemands débute en mai. On parle de "l'enfer de Verdun" et le fort de Douaumont ne peut être repris pas les français. En juin, c'est le fort de Vaulx qui tombe. L'été se passe à nouveau avec des combats bien moins intenses avant que tout reprenne en octobre. La "diversion" de la bataille de la Somme (1er juillet - 18 novembre 1916) n'aura pas réellement affaibli l'armée allemande.

L'espoir renait quand les français reprennent le fort de Douaumont le 24 octobre avant la reprise du fort de Vaulx et une dernière offensive le 15 décembre met fin à cette interminable guerre autour de Verdun et à cette année 1916.

Hélas, il faudra encore attendre deux ans avant la fin de la guerre.

La bataille de Verdun a meurtri le coeur des combattants mais leur a donné une force désespérée pour sauver Verdun à tout prix.

 

La boue, le froid, la pluie, la soif, la faim, l'hygiène... ont été exécrables. Et voir des morts autour de soit ne pouvait que meurtrir les soldats. Mais ils ont tenu coûte que coûte.

Et le très grand intérêt de ce livre est justement de donner la parole aux soldats qui ont été présents à Verdun entre février et décembre 1916, la plupart étant des anonymes. Et le tout magistralement mené par Jacques-Henri Lefebvre qui donne toutes les informations historiques nécessaires à la bonne compréhension de cette bataille.

Bilan de Verdun 1916 :

La bataille aura coûté aux Français 378 000 hommes (62 000 tués, plus de 101 000 disparus et plus de 215 000 blessés, souvent invalides) et aux Allemands 337 000. 53 millions d’obus (30 millions d'obus allemands et 23 millions d'obus français, une estimation parmi d'autres, aucun chiffre officiel n'existant) y ont été tirés, dont un quart au moins n'ont pas explosé (obus défectueux, tombés à plat, etc.) ; 2 millions par les allemands pour le seul 21 février 1916. Si l'on ramène ce chiffre à la superficie du champ de bataille, on obtient 6 obus par mètre carré. Ainsi, la célèbre cote 304, dont le nom vient de son altitude, 304 mètres, ne fait plus que 297 mètres d'altitude après la bataille et le Mort-Homme a perdu 10 mètres. Les Allemand ont employé à cet effet 2 200 pièces d'artillerie, les Français 1 727. (Source Wikipedia)

Ces quelques chiffres sont édifiants et à l'image des témoignages recueillis.

 

Un livre non didactique à lire absolument pour tous les amateurs d'Histoire qui veulent aller au plus près du terrain pour comprendre comment ces "poilus" ont pu vivre et survivre (au moins le temps de témoigner sur ce qu'ils venaient de vivre).

 

Denis

 

 

Verdun de Jacques-Henri Lefebvre - Editions des Riaux)

Partager cet article

Published by DENIS - dans HISTOIRE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

     

            Envie d'évasion ???

                  Un conseil ,

évadez-vous à travers les livres !!!

 

               

  

  

   

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***

 damouredo.com Carré