Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 janvier 2016 7 17 /01 /janvier /2016 18:00
Le chien des Baskerville de Sir Arthur Conan Doyle (Pocket)

Le chien des Baskerville de Sir Arthur Conan Doyle

(Pocket - 191 pages)
 Traduit de l'anglais par Maurice-Bernard Endrèbe

Titre original : The hound of the Baskerville

------------------------------------

Après avoir lu une aventure du journaliste Rouletabille ("Le mystère de la chambre jaune" de Gaston Leroux), je poursuis ma lecture des romans policiers des "origines" avec le mythique détective privé Sherlock Holmes inventé en Angleterre par Sir Arthur Conan Doyle à la fin du 19e siècle.

 

L’ensemble des aventures écrites par  Sir Arthur Conan Doyle comporte quatre romans et 56 nouvelles :

- Une étude en rouge - 1887 (roman)

- Le Signe des quatre - 1890 (roman)

- Les Aventures de Sherlock Holmes - 1892 (nouvelles)

- Les mémoiresde Sherlock Holmes - 1894 (nouvelles)

- Le chien des Baskerville - 1902 (roman)

- Le retour de Sherlock Holmes - 1950 (nouvelles)

- La vallée de la peur - 1917 (roman)

- Son dernier coup d'archet - 1917 (nouvelles)

- Les archives de Sherlock Holmes - 1927 (nouvelles)

 

Ainsi, les aventures de Sherlock Holmes et son acolyte le Dr Watson se sont étalées sur 40 ans.

On peut dire d'entrée de jeu que la mythique phrase "Elémentaire mon cher Watson" n'a pas été dite dans "Le chien des Baskerville" ni dans les autres textes. C'est le cinéma qui a donné une nouvelle vie au duo.

 

J'avoue avoir pris autant de plaisir à lire ce roman qu'avec Rouletabille. L'écriture est fluide et efficace et donne au lecteur l'envie d'avancer dans la lecture en suivant les pensées de Holmes et Watson. On sait que tout élément est important et servira plus tard à démêler l'histoire.

 

Le Dr Mortimer est venu rendre visite à Sherlock Holmes et lui parle de la malédiction des Baskerville. Plusieurs ancêtres ont été tués par une bête géante et le dernier en date est Charles mort récemment. Il a vu des traces non loin du cadavre de Charles mais n'en a parlé à personne. Il voudrait que Sherlock Holmes enquête d' autant que le dernier héritier Sir Henry arrive le lendemain. Et il faut absolument le protéger.

Quand Holmes et Watson voient le lendemain Henry, celui-ci leur montre une lettre anonyme qu'il a reçu à l'hôtel à Londres et qui lui dit de ne pas se rendre à son domaine. Les mots ont été découpés dans le Times.

Aucune piste sérieuse n'a pu être révélée il ne reste plus qu'à laisser partir Sir Henry à son domaine de Baskerville avec Watson car Holmes ne veut pas laisser seul le riche héritier compte tenu des menaces qui pèsent contre lui.

Alors que la nature du Devon est très attrayante Baskerville Hall est plutôt sinistre en cette saison, l'automne. Avant d' arriver ils apprennent qu'un dangereux criminel s' est évadé de prison. Et les Barrymore qui gèrent le domaine annoncent qu'ils ont l'intention de quitter les lieux même si leur famille est au service des Baskerville depuis si longtemps. La terrible mort de Charles leur donne l'envie de s' éloigner d' ici.

Le Dr Watson rencontre les Stapleton, frère et soeur. Sir Henry devient aussitôt ami avec eux et semble très sensible au charme fou de la jolie Melle Stapleton. Sinon pas d'évènements majeurs même si Mr Barrymore semble bien étrange.

Le frère Stapleton se montre très jaloux. Quant à Barrymore il ravitaille la nuit le frère de sa femme qui n'est autre que le meurtrier évadé. Watson et Henry partent à la poursuite de l'homme sans pouvoir le rattraper. Alors ils entendent un lugubre hurlement de chien et Watson aperçoit un homme dans la lande.

Un bout de lettre non brûlée retrouvée dans la cheminée après la mort de Charles a montré les initiales L.L. Et Watson retrouve la jeune femme Laura Lyons qui dit avoir eu besoin des bonnes grâces de Charles pour son affaire de divorce...

Alors que Watson est en charge de la "garde" de Sir Henry et qu'il fait ses comptes rendus à distance à Holmes, en fait le grand détective suit toute cette affaire depuis la lande de Baskerville, ce qui déçoit Watson qui se sent "dévalorisé". Mais tout reprend corps car ils se sont pas trop de deux à présent pour trouver l'énigme de ces morts liées à ce chien monstrueux venu des temps anciens.

 

N'hésitez pas à lire ce livre très bien écrit et qui vous transportera dans ce climat "glacial" du Devon loin du bruit et de la fureur mais dans la sphère d'un microcosme où chacun s'observe, loin d'être pour le meilleur.

 

Bonne lecture,

Denis

 

Partager cet article

Published by DENIS - dans LITTERATURE
commenter cet article

commentaires

noisette27 29/01/2016 21:52

dans ma biblio tu avais du voir que j'avais aussi l'intégralité des sherlock holmes. J'aime beaucoup aussi je dirais en numéro 1 Agatha Christie en numéro 2 sherlock holmes en numéro 3 arsène lupin et en 4 rouletabille

Laure 18/01/2016 08:20

Bonjour Denis, tu me donnes envie de relire cette histoire que j'ai découverte quand j'étais toute jeune !

Denis 19/01/2016 22:43

J'ai pris grand plaisir à le lire : bien construit et très bien écrit

Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

     

            Envie d'évasion ???

                  Un conseil ,

évadez-vous à travers les livres !!!

 

               

  

  

   

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***

 damouredo.com Carré