Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 septembre 2015 7 06 /09 /septembre /2015 10:00
Le fils de Philipp Meyer (Albin Michel)

Le fils de Philipp Meyer

(Albin Michel - "Terres d'Amérique" - Août 2014 - 671 pages)

Traduit de l'anglais (USA) par Sarah Gurcel

Titre original :"The Son"  - 2013

 ---------------------------------------

 

Saluons tout d'abord le respect de la traduction du titre original, ce qui n'est plus souvent de mise hélas.

J'ai beaucoup aimé ce livre salué l'an dernier comme un des grands romans étrangers de la rentrée et il le mérite. Le style est excellent, fluide et le ton est toujours "juste" (du moins au travers de la traductrice).

Le roman retrace l'aventure d'une famille texane, les McCullough, au travers du destin entrecroisé de trois membres de la famille : Eli, né en 1836, enlevé avec son frère Martin par les Indiens Comanches au printemps 1849, après avoir violé et tué sa mère et sa soeur ; Peter, né en 1870, fils de Eli et enfin, Jeanne Anne née en 1926, petite-fille de Peter et arrière petite-fille d'Eli.

De manière continue, nous suivons tour à tour aux instants de vie de ces trois personnages qui ont fait l'histoire en forme "de grandeur et décadence" d'une famille texane.

Eli est le fondateur de la dynastie dans cet état après avoir vécu deux ans avec les Indiens, devenant ainsi, l'un d'eux et participant aux expéditions contre les yankies et les mexicains. Il aurait pu demeurer Indien mais la tribu dans laquelle il s'est initié à la vie adulte s'est trouvée décimée. Il est alors revenu dans le monde des "blancs", se mariant avec Madeline, et s'installant à Austin, dans le Texan, après la guerre de Sécession. Il a vécu près de 100 ans si bien qu'on le voit vivre aux côtés de Peter et de Jeanne Anne. De par sa force et ses ambitions, il est surnommé "le colonel".

Alors, donc, Peter, fait le lien entre Eli et Jeanne Anne (J.A.). On lit son journal du 10 août 1915 à octobre 1917 : deux années intenses, débutées par un traumatisme important. Sa famille, aidée d'autres blancs, est venue investir le ranch des Garcia, tuant quasiment toute la famille. Peter n'arrive pas à se remettre de ce crime affreux mais comme c'est dans un contexte de guerre au Mexique, cet assassinat n'a jamais été sanctionné par la justice américaine. Peter se désintéresse de plus en plus de la gestion du domaine. C'est à cette époque que le pétrole va jaillir, favorisant l'enrichissement des McCullough. Une Garcia va revenir sur les lieux familiaux Maria, et elle va bouleverser la vie de Peter et des siens.

Enfin, l'itinéraire de Jeanne Anne (J.A.) s'étend sur une longue durée, depuis sa jeunesse auprès du Colonel jusqu'à sa mort, de nos jours. C'est avec elle que la dynastie s'éteint dans la ruine et la misère alors qu'elle est devenue une vieille femme, que le pétrole ne rapporte plus rien ici. Souvent seule, mal conseillée, elle s'est sentie impuissante à faire vivre le domaine d'Austin. Pour elle aussi, un descendant des Garcia va apparaitre dans les derniers moments de sa vie.

 

Rien d'étonnant à ce que l'auteur place en exergue trois passages du livre d'Edward Gibbon "Histoire de la décadence et de la chute de l'empire romain". dont celui-ci : "(...) les vicissitudes de la Fortune, qui n'épargnent ni l'homme ni son plus bel ouvrage (...), ensevelissent villes et empires dans une même tombe".

 

Un livre très facile à lire malgré ce "tronçonnage" en trois histoires parallèles mais les moments des uns et des autres forment l'unité de la famille. On pourrait d'ailleurs s'amuser à relire le livre en reprenant chacun des personnages dans sa continuité narrative.

 

Philipp Meyer, né en 1974, a publié en 2009, un premier roman, "Un arrière-goût de rouille" ("American rust") ("Rouille américaine" en traduction littérale) repris fin août 2015 en folio, traduit également par Sarah Gurcel. C'est aussi un "drame" familial mais cette fois en Pennsylvanie où la crise de l'acier va conduire deux jeunes hommes à fuir vers la Californie. Une autre épopée américaine à vivre sur 500 pages.

 

Un auteur à suivre de près, après ce magnifique roman, véritable coup de coeur.

 

Bonne lecture,

 

Denis

 

 

Livre qui s'inscrit dans le mois américain organisé en septembre 2015 par Martine du blog   " plaisir à cultiver "

 

Livre qui s'inscrit dans le mois américain

Livre qui s'inscrit dans le mois américain

Partager cet article

Published by DENIS - dans LITTERATURE
commenter cet article

commentaires

Dominique84 09/09/2015 17:53

Une saga bien originale de par sa construction en triptyque où le dépaysement est garanti. Ce roman est la preuve que les Américains sont capables de grands livres autres que les thrillers. Une belle épopée.

Denis 09/09/2015 22:40

Très bon en effet.

Missycornish 08/09/2015 17:07

Je note même si la couverture me plait moyennement. J'adore les sagas familiales américaines!

Denis 08/09/2015 20:39

Les couvertures des livres sont souvent terne chez Albin Michel, Gallimard et bien d'autres. Mais le contenu est vraiment bien.

Karine:) 07/09/2015 18:48

J'adore les sagas familiales... du coup, je note celle-ci. Je n'ai bizarrement jamais lu Philipp Meyer...

Denis 07/09/2015 20:07

C'est son deuxième roman donc il n'est pas encore très connu, du moins en Europe. Mais ce livre l'a révélé. Et c'est grandiose.

Titine 07/09/2015 11:11

Je me le garde pour la fin du mois américain, ça sera mon dernier roman du mois de septembre. J'avais eu l'occasion d'écouter Philipp Meyer au festival America de 2014 et j'avais été éblouie par ses connaissances, son intelligence. J'ai donc hâte de m'y plonger.

Denis 07/09/2015 20:06

Il a une intelligence de la narration qui ravit le lecteur.

Laure 06/09/2015 17:50

Je suis bien d'accord, c'est l'un des livres vraiment chouettes de l'année dernière, je l'avais énormément aimé également !

Denis 06/09/2015 20:08

Une belle découverte en effet et j'ai hâte de lire son premier roman.

Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

     

            Envie d'évasion ???

                  Un conseil ,

évadez-vous à travers les livres !!!

 

               

  

  

   

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***

 damouredo.com Carré