Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juin 2015 1 01 /06 /juin /2015 18:40
Une minute de silence de Siegfried Lenz (Robert Laffont)

Une minute de silence de Siegfried Lenz

(Robert Laffont - collection Pavillons - mars 2009 - 125pages)

Traduit de l'allemand par Odile Demange

Titre original : Schweigeminute (2008)

-----------------------------------------

 

On observe au lycée une minute de silence en mémoire de Stella Petersen, le professeur d'anglais. Christian fait partie des élèves et il se rappelle alors son amour pour elle.

Un été, elle était sur la plage, l'a reconnu et est allée vers lui, alors installé dans le bateau de son père, chercheur de pierres dans les fonds marins. Ensuite, il y a eu une soirée dansante où elle a dansé avec lui.

Ainsi, se créent petit à petit des liens intimes entre Stella et son élève.

Stella va, par ailleurs montrer de la bravoure en sauvant un jeune le jour d'une compétition en mer.

Lorsque les cours reprennent à la rentrée, Stella ne montre aucun signe de complicité avec Christian et quand il se rend chez elle pour rattraper des cours, elle lui demande de ne pas la toucher d'autant que son père vit avec elle.

La littérature les rapproche car dans son enseignement en anglais, elle a fait étudier "Animal Farm" de George Orwell.

Le récit oscille entre le souvenir des moments d'intimité et le présent au lycée à l'occasion de la minute de silence. Le présent, c'est aussi le moment où Christian vole la photo de Stella qui avait été accrochée au tableau d'honneur de l'école.

Ce pourrait être le moment où le secret de Christian se révèle à tous... Et comment est morte Stella?

 

Ce roman parait très simple, basique autour d'une histoire entre un mineur et une majeure. Il donne une force au récit par le style très juste et poétique.

 

« De longues vagues déferlantes venues du large s’élevaient, elles se cabraient comme si on les empoignait avant de s’effondrer, laissant soupçonner la violence de leur chute. Les nuages, sombres, déchirés, étaient bas. Tout d’un coup je l’ai aperçu, tout d’un coup j’ai aperçu le deux-mâts au loin, qui entrait dans notre baie en louvoyant, il avançait avec constance poussé par un inflexible vent du nord-est. Je ne suis pas arrivé à lire son nom, mais tout de suite j’ai su que c’était L’Etoile polaire qui ramenait Stella, qui me la ramenait. »

 

Apprentissage de la vie dans la douleur aussi pour le jeune homme qui ne comprend pas toujours les attitudes de Stella à son égard entre chaleur et distance. On a bien affaire à un "roman de formation". On sent bien la tradition allemande de ce type de récit mais l'auteur ne fait pas pour autant un roman classique. Il sait être moderne dans la construction du texte.

 

L'auteur, Siegfried Lenz (1926-2014) est strictement contemporain de Gunter Grass (1927-2015) et est beaucoup moins connu en France. Il a obtenu le prix Goethe en 1999 et a écrit 14 romans et des nouvelles. Il aurait comme beaucoup de jeunes de l'époque adhéré au parti nazi en 1943. Arrêté par les britanniques il a été interprète puis l'après-guerre lui a permis de terminer ses études de lettres et de philosophie.

 

Un auteur à découvrir avec ce livre ou "La leçon d'allemand" publié dans la même collection.

Bonne lecture,

Denis

 

Pour le 1er juin, le blogoclub de Sylvie et Liza a proposé de lire "Le liseur" de Bernhard Schlink. Comme j'avais lu ce livre et que le thème était "la littérature de langue allemande", j'ai choisi ce livre.

Une minute de silence de Siegfried Lenz (Robert Laffont)

Partager cet article

commentaires

Philisine Cave 02/06/2015 08:52

Laure organise une LC en septembre sur La leçon d'allemand : j'y participe ! Une minute de silence a l'air franchement bien. Bises

Denis 02/06/2015 20:37

J'aimerais lire ce lire aussi. Merci pour l'info. Je verrai si je trouve le livre pour participer.
Celui-ci est excellent.

sylire 02/06/2015 06:57

Merci pour ta participation. Je ne connais pas cet auteur. On lit peu de littérature allemande finalement.

Denis 02/06/2015 20:38

En effet et c'est pourtant une littérature de grande classe

Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

     

            Envie d'évasion ???

                  Un conseil ,

évadez-vous à travers les livres !!!

 

               

  

  

   

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***

 damouredo.com Carré