Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juin 2015 2 16 /06 /juin /2015 18:51
Mansfield Park de Jane Austen (Archipoche)

Mansfield Park de Jane Austen (Archipoche)

Traduit de l'anglais par Henri Villemain

Edition revue, complétée et préfacée par Hélène Seyrès

 

----------------------------------------------------------

 

Fanny Price, à l’âge de 10 ans, est appelée à venir s'installer à Mansfield Park chez sa tante lady Bertram et Sir Thomas Bertram, les Price ayant beaucoup d'enfants et vivant dans la pauvreté. Bien sûr, elle ne sera jamais une Bertram de par sa condition mais elle pourra bénéficier de l'enseignement de Melle Lee.

Edmund a décidé d'aider sa cousine à s'insérer dans la famille ce qui l'a soulagée et ses ignorances ont fini par accommoder les autres. Fanny pense beaucoup à son frère William qu'elle a pu revoir, tandis qu’elle a oublié le reste de sa famille. Sa deuxième tante vit également près d’elle, Mme Norris et se montre peu affable.

 

M. Norris meurt. Edmund pourrait le remplacer en tant que pasteur au terme de ses études. Pour l’heure, à présent âgée de 15 ans, Fanny est promise à aller vivre chez sa tante Norris. Edmund lui dit que rien ne changera et qu'elle pourra venir à Mansfield Park quand elle le voudra. Finalement Mme Norris refuse de prendre Fanny dans sa nouvelle maison trop petite, ce qui la soulage. Quant à Mr Bertram il décide de partir à Antigua suivre ses affaires et son fils aîné Tom l'accompagnera.

Tom est revenu assez vite d’Antigua. Les deux filles Bertram trouvent un cœur à prendre. Les alliances ne pourront se concrétiser qu'au retour de Sir Bertram. Les Grant sont venus s'installer entretemps dans l'ancienne maison de Mme Norris et Fanny a 18 ans à présent.

Les Crawford sont invités chez les Grant. Ils sont en famille avec eux. Lui s'intéresse à la cadette Julia Bertram laquelle n'est pas insensible au charme de Tom Bertram.

Mr Rushworth est promis à l'aînée des Bertram. Il parle de son domaine de Sotherton qui a besoin d'être rénové. Chacun y va de ses conseils et il est convenu de s'y rendre pour voir ce qui pourrait être fait. Quant à Edmund, il se montre très assidu auprès de Mlle Crawford.

Autre invité, John Yates. Il aimerait y jouer une pièce de théâtre. C'est finalement une pièce assez vulgaire qui est choisie et c'est un déchirement de savoir qui jouera qui. Quand Sir Thomas Bertram rentre de voyage, il fait aussitôt arrêter toute répétition. Et la vie reprend son cours normal à Mansfield Park, autour des Bertram, les autres s’éloignent, bien obligés.

Henry Crawford dit à sa soeur qu'il fera tout pour séduire Fanny qu'il trouve à présent vraiment jolie. C'est le moment où William rentre en permission et il est accueilli avec joie par sa sœur et sir Thomas Bertram…

Fanny cèdera-t-elle au charme de Henry malgré ses résistances ?  Que deviennent les autres membres du cercle restreint des Bertram ?

Tout le roman tourne autour des relations souvent difficiles entre les uns et les autres. On est loin du roman sentimental, Jane Austen campant des personnages qu’elle ne ménage pas, montrant leurs travers, leurs doutes, leurs ambitions.

 

On voit l’ascension de Fanny, une jeune femme pauvre, dans le monde de l'aristocratie  londonienne et Mansfield Park, loin du bruit et de la fureur, semble être le lieu de tous les possibles. Seulement, Sir Thomas Bertram, humain au fond de son cœur, veille au grain et impose une discipline qui sera souvent bafouée par ses enfants dès qu’ils sont dans un autre univers, plus permissif et libre.

 

Un roman qui m’a passionné et que j’ai trouvé d’une grande justesse dans l’analyse des situations, des personnages. Et un beau style aussi, sans pathos. J’avoue avoir été vraiment charmé par Jane Austen, alors que j’avais tendance à négliger son œuvre, si british !!! Elle se montre au contraire audacieuse en faveur de l’émancipation de la femme et des êtres humains plus généralement.

Une belle lecture pour un roman que je recommande vivement..

 

Livre écrit en 1814 par Jane Austen (1775-1817) et la traduction date également de 1814. Elle a ainsi été revue par Hélène Seyriès.

L'intérêt de sa traduction tient à une grande connaissance des manières en usage dans l'aristocratie.

Bonne lecture

Denis

 

Article publié dans le cadre du mois anglais et de la journée Jane Austen

Mansfield Park de Jane Austen (Archipoche)

Partager cet article

Published by DENIS - dans LITTERATURE
commenter cet article

commentaires

Léa Touch Book 22/06/2015 16:57

J'adore cette auteure :)

Denis 24/06/2015 21:19

J'ai beaucoup aimé ce livre et je lirai d'autres livres d'elle c'est certain

Estellecalim 19/06/2015 16:59

Je ne l'ai pas encore lu, mais je me réjouis d'avoir encore des titres d'Austen à lire :)

Denis 21/06/2015 16:13

Si tous sont comme celui-ci, il y a du plaisir de lecture assuré.

lilas 18/06/2015 10:08

C'est l'un des romans de Jane Austen que je préfère.

Denis 18/06/2015 19:26

Je ne connais pas trop ses autres livres mais celui-ci m'a vraiment plu.

choup 16/06/2015 21:18

Il est dans ma pal, comme Northanger Abbey qui m'attend aussi. J'avoue que j'avais une préférence pour le second, en terme de priorité... mas avec ce que tu dis, Mansfield park pourrait bien lui griller la priorité!

Denis 17/06/2015 21:01

Je ne m'attendais pas à tant apprécier ce livre

Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

     

            Envie d'évasion ???

                  Un conseil ,

évadez-vous à travers les livres !!!

 

               

  

  

   

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***

 damouredo.com Carré