Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 septembre 2014 1 15 /09 /septembre /2014 17:21
Thérèse et Pierrette à l'école des Saints-Anges de Michel Tremblay (Actes-Sud)

Thérèse et Pierrette à l'école des Saints-Anges de Michel Tremblay (Actes-Sud - Thésaurus - Chroniques du Plateau-Mont-royal) ----------------------------

Deuxième tome des "Chroniques du Plateau-Mont-royal, "Thérèse et Pierrette à l'école des Saints-Anges" est placé sous "l'autorité" de la 4e symphonie de Johannes Brahms.

En effet, après les dédicaces et une phrase de John Irving "Imagining somethng is better than remembering something"(The World According to Garp), Michel Tremblay nous dit "En écoutant la 4e symphonie de Johannes Brahms..."

Et la première partie est sous-titrée très logiquement :

- "Premier mouvement Allegro non Troppo" : on est donc bien sous l'emprise de cet opus 98 de Brahms. On peut lire dans un article de Classicae que cette dernière symphonie du compositeur est "élégiaque" et qu'on y trouve "un climat poétique de résignation, de méditation solaire, de grave mélancolie (mélancolie soulignée par le choix de la tonalité de mi mineur)".

Un autre texte trouvé sur Internet parle du premier mouvement en disant qu"'il affiche, comme un noble portique d'entrée, le sérieux et la grandeur du genre qu'il introduit".

 

Ce n'est pas très facile de comparer un texte littéraire avec une oeuvre musicale. On pourra dire ici que le thème exposé dans cette chronique concerne l'école des Saints-Anges où l'on va vivre en 4 mouvements et en quatre jours des moments importants de cette école privée dirigée par des Soeurs. Et de fait, la notion de thèmes musicaux, d'exposition et de reprise de ces thèmes se retrouve bien dans le rythme de ce livre où par séquences de 2 à 4 pages serrées, sans respiration !!! on vit comment chacun des personnages principaux vit les événements que l'auteur nous raconte. Une polyphonie symphonique, oui.

 

Belle métaphore musicale produite par Michel Tremblay pour un livre passionnant, écrit à la perfection.

 

Résumé du livre :

- 1er mouvement : Simone retrouve le duo Pierrette et Thérèse en ce lundi 1er juin 1941, (juste un mois après le 1er mai décrit dans le premier tome des Chroniques) pour reformer leur trio tant envié à l'école des Saints-Anges "Thérèse pis Pierrette". Elle n'a plus son bec-de-lièvre et son absence était due à son opération. Seulement, Soeur Benoite des Saints-Anges, la directrice, convoque Simone dès son arrivée et lui annonce qu'elle doit payer ce qu'elle doit à l'école car se proclamer pauvre et subir cette intervention montre que sa mère a de l'argent. Thérèse est convoquée un peu plus tard pour s'être battue avec Lucienne. Soeur Sainte-Catherine se rend à son tour chez la directrice et lui dit qu'elle est bonne gestionnaire mais mauvaise psychologue, ce qui lui vaut son "renvoi" de l'école pour insolence. Soeur Benoite des Saints-Anges écrit une lettre à la Mère Supérieure. Entretemps, Simone est rentrée chez elle, "traumatisée". Soeur Sainte-Catherine intercepte la lettre et la porte elle-même à la Mère qui l'écoute sachant qu'elle est excellente institutrice et a sa place. Et pour l'heure, elle est "protégée" car c'est elle qui organise la Fête-Dieu qui aura lieu le jeudi 4 et qui permet chaque année de présenter le "magnifique reposoir"...

 

- 2e mouvement (Andante moderato) : Mardi 2 juin. Entre en scène, Gérard, le jeune homme de 20 ans que Thérèse, 11 ans, avait embrassé sur la bouche dans le parc le 1er mai. Il ne s'est jamais remis de ce moment magique. Depuis, il dort peu, finit par perdre son emploi, souvent absent sans justification. Il guette Thérèse à la récréation et quand elle sort le soir. Il espère pouvoir enfin lui parler mais en même temps il a peur de ne pas maîtriser son "désir" et de faire des bêtises irréversibles avec la jeune fille. Il réussit à se faire embaucher pour sortir du hangar toutes les reliques nécessaires à la procession et à la fête dans la cour de l'école. Il peut enfin parler à Thérèse mais décide de s'enfuir à jamais et plutôt que de se suicider, il s'enrôle pour aller combattre en Europe...

 

- 3e mouvement (Allegro giocoso) : Mercredi 3 juin. Soeur Pied-Botte (surnom de Soeur Saint-Georges) a menti à la Directrice en lui faisant croire que c'est elle qui est allée portée la lettre hors Monseigneur Bernier dit la vérité et se montre désagréable au demeurant avec Soeur Benoite des Saints-Anges, qui décidément est malmenée ces jours-ci. Les 3 héroïnes de la soirée de jeudi sont désignées et il s'agit du trio "Thérèse pis Pierrette". Les préparatifs continuent...

 

- 4e et dernier mouvement (Allegro energico e passionato) : Jeudi 4 juin. C'est enfin le soir de la Fête-Dieu. Pierrette est inquiète pour ses dents qui marquent son visage et qui risquent de la faire remarquer, Thérèse la plus jolie des 3 doit être vue de dos et elle espère se mettre de biais. Quant à Simone, elle est angoissée car elle doit être suspendue à un fil au-dessus de l'école, figurant un ange...

 

Bien d'autres personnages reviennent, essentiellement ceux du premier tome des chroniques tels le petit Marcel, qui ne zozotte plus mais qui parle au chat Duplessis ; la grosse femme est à l'hôpital à présent en attente de son accouchement ... des Soeurs de l'école et des élèves... 

 

Un livre d'une grande richesse écrit avec beaucoup de pertinance, le joual restant de mise pour ces habitants qui ne savent pas parler autrement, même à l'école... Les institutrices essayent pourtant de les corriger...

 

Une nouvelle "lecture - plaisir" en attendant la suite... avec la 3e chronique "La duchesse et le roturier" ...

 

Bonne lecture,

 

Denis

 

Pour rappel, le premier article de l'an dernier :

http://bonheurdelire.over-blog.com/article-la-grosse-femme-d-a-cote-est-enceinte-de-michel-tremblay-actes-sud-120090828.html

 

Lecture faite dans le cadre du challenge "Québec en septembre" animé par Karine et Laurence.

Thérèse et Pierrette à l'école des Saints-Anges de Michel Tremblay (Actes-Sud)

Partager cet article

commentaires

Hélène 16/09/2014 08:26

Ton enthousiasme est communicatif !

Denis 16/09/2014 20:23

Merci. J'aime vraiment le style et la manière de raconter de l'auteur.

yueyin 15/09/2014 23:00

J'ai beaucoup aimé ce tome aussi avec l'opposition des langages et ce que cela implique socialement et psychologiquement :-)

Denis 16/09/2014 20:23

Tout à fait d'accord avec toi. Et il y a une fluidité passionnante des actions, des enchaînements. Une vraie polyphonie.

sylire 15/09/2014 20:31

J'ai lu le premier tome pour cette lecture commune. J'ai eu un peu de mal avec le joual mais ton billet me donne tout de même envie de lire le 2ème tome.

Denis 15/09/2014 20:40

Oui il faut persister je pense. C'est tellement bien "composé".

Anne 15/09/2014 19:33

Je ne lis ton billet qu'en diagonale car j'ai bien l'intention de continuer à découvrir ces Chroniques dont je viens de lire le premier tome. Ce dernier m'a fait penser à une tragédie antique et si le deuxième est inspiré par Brahms, je serai comblée aussi, dis donc !

Denis 15/09/2014 19:58

Et oui Anne, j'ai pensé à toi en écrivant l'article car je sais ta passion pour la musique classique. Il faut écouter cette symphonie comme je l'ai fait en même temps que la lecture du texte. Si tu lis les partitions ce sera encore mieux car je pense qu'il a composé son texte en suivant Brahms.

Valentyne 15/09/2014 18:05

Tentant aussi ce Tremblay :-)
Dommage que cet auteur ne soit pas bien représenté à la bibli préférée :-)
Bonne soirée Denis :-)

Denis 15/09/2014 19:59

J'ai la chance de l'avoir en thésaurus si bien que je lis tranquillement ces chroniques, me disant tout de même qu'une par an c'est trop lent, on perd un peu le fil des personnages.

Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

     

            Envie d'évasion ???

                  Un conseil ,

évadez-vous à travers les livres !!!

 

               

  

  

   

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***

 damouredo.com Carré