Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 août 2014 2 12 /08 /août /2014 20:14

Philippe Pratx m'a adressé le dossier de presse de son roman :

Le Soir, Lilith – Roman de Philippe Pratx

Dossier de presse

Le roman – La quatrième de couverture :

23 novembre 1924. Lilith Hevesi, star hollywoodienne du cinéma muet, est retrouvée morte dans le château où elle s’est retirée au fin fond de la campagne hongroise. Quarante ans plus tard, alors que le narrateur, ancien ami, amant, mentor de l’actrice aux multiples visages, tente de dépoussiérer son passé, ses recherches sont perturbées par une femme qui éveille rapidement ses

soupçons...

De faux airs de roman noir sous lesquels se dessine un portrait fantasmé, une autopsie poétique... Lilith est un fantôme qui arpente les différentes strates du temps dans des mondes aux frontières incertaines dont on ne cesse de gratter la pellicule inflammable.

Femme-enfant ou femme fatale, animal ou magicienne, elle coule de chaque mot sans qu’on puisse jamais la saisir. Sous le masque de l’enquête, les fragments – extraits de journal intime, de scénarios ou de coupures de presse – se heurtent sans jamais s’emboîter parfaitement, et finissent par s’assembler dans une tortueuse peinture expressionniste.

L’auteur :

Déjà remarqué pour ses nouvelles (Lettres de Shandili) et ses poèmes (Devîsadageï) d’inspiration indienne parus aux éditions Thot en 2007, Philippe Pratx a débuté son parcours littéraire dès l’adolescence avec ses premières publications poétiques. Son écriture exigeante en fait un auteur qui aime à dérouter et choisir ses lecteurs... Amateurs d’easy reading s’abstenir...

Il est également connu comme journaliste culturel et webmestre, spécialisé dans le domaine des cultures indiennes et indo-créoles, de par sa participation à La Nouvelle Revue de l’Inde (version papier et site internet) et la création du vaste site Indes réunionnaises. Il est cofondateur du festival Saison Indienne à Toulouse.

Philippe Pratx, enfin, est professeur de Lettres, exerçant actuellement au Lycée de Mirepoix, après un périple de Kinshasa à la Guyane, la Réunion, Abidjan et Libreville. Il est coauteur du manuel scolaire Lettres Noires, publié en 2013 au Gabon.

Ce qu’ils ont dit du livre :

  • « L’écriture est superbe. Le style frôle parfois la poésie tout en restant fluide et maîtrisé... Les personnages sont fascinants de cohérence et de folie... L'ambiance est incroyablement prégnante. C'en est presque effrayant. Il est exceptionnel d'atteindre un tel degré de réussite. Je ne vois guère que Le Seigneur des anneaux, ou peut-être, Cristal qui songe (de Sturgeon) qui m'aient impressionné de la sorte. » (Luc Deborde, écrivain, journaliste, comédien).
  • « Ce fut une fascinante découverte, à plus d’un titre. L’histoire, le personnage principal, l’insaisissable Lilith, et le style sont indéniablement assortis... Ce récit merveilleusement construit, entre le fantastique et le roman noir, distille le doute en permanence. La femme, le démon, tous les mythes qu’on y rattache prennent vie ici. Lilith aux multiples visages est un personnage si complexe qu’on est presque tenté de croire à son existence. » (StregaLes Carnets de lecture d’une livropatheVampires et Sorcières).
  • « Aussi enthousiasmant qu’agaçant par sa probité et sa prolixité, le livre finit par se laisser dompter et offrir une porte de sortie presque trop raisonnable. Fascinant par son ambiance languissante, il rappelle par moments la Forteresse de coton de Curval mais délivre son propre style délétère et hypnotique. » (VanceL’Arpenteur de pagesL’Ecran Miroir).
  • « ... Il faut donc reconstituer le puzzle, tout en se laissant envoûter par les descriptions tout simplement magiques des lieux, personnes, atmosphères... Et j'ai plus aimé encore l'étonnante conclusion de ce livre, dont je ne dirai rien, car il faut bien garder le mystère. » (Fairywen – En cours de lecture).

Internet :

Le Soir, Lilith se prolonge sur internet, avec un site officiel (www.indereunion.net/Lilith) où l’on trouvera notamment une iconographie, des extraits sonores mis en scène et le clip vidéo officiel, également disponible sur Youtube.

Editions L’Harmattan - ISBN : 978-2-343-02676-3 – 226 pages – 20 Euros.

Projet :

Le Soir, Lilith pourrait devenir également un CD musical, fruit de la collaboration de l’auteur et du duo helvético-canadien Berry Weight (électro, jazz, trip-hop, world, soul...). Un projet vidéo est envisagé également.

Le soir, Lilith de Philippe Pratx (L'Harmattan)

Partager cet article

commentaires

Denis 25/08/2014 20:09

J'ai eu moins de chance alors. Je note ton ressenti.

Eeguab 25/08/2014 08:12

Philippe Pratx me l'a gentiment fait parvenir. Il est très bon, ce livre, revisitant toute une mythologie, nostalgique et vénéneuse.Je le chroniquerai très bientôt.

Présentation

  • : BONHEUR DE LIRE
  •                       BONHEUR DE LIRE
  • : BLOC D'UN COUPLE PASSIONNE DE DE LIVRES, ART , HISTOIRE, LITTERATURE ET COLLECTIONNEURS DE MARQUE-PAGES.
  • Contact

     

            Envie d'évasion ???

                  Un conseil ,

évadez-vous à travers les livres !!!

 

               

  

  

   

 

 

Recherche

Texte Libre

*** Phrases diverses ***

 damouredo.com Carré